C’est chouette d’avoir dans sa ville des expositions de grands artistes, mais surtout des artistes qui véhiculent une poésie par leur tableau. Si vous ne le saviez pas, l’artiste Kukoff expose en ce moment à ONOMO Hotel Lomé. Vous êtes à lomé, mais vous n’y avez pas encore fait un tour ? sans soucis, l’expo se poursuit jusqu’au 14 Janvier 2017. Oui de quoi vous faire rentrer dans la nouvelle année les yeux dans l’ Ontologie du bonheur. Cette exposition qui succède d’ailleurs à la première de la série d’Hervé Pana compte aussi bien rentrée dans les anales plus vite que la toute première.

Je vous invite d’ailleurs à parcourir le catalogue de l’exposition en cliquant sur ce lien.

 

Tableaux de l’exposion ONTOLOGIE DU BONHEUR de KUKOFF

Tableaux de l’exposion ONTOLOGIE DU BONHEUR de KUKOFF

Qui est Kukoff ?
KUKOFF, A l’Etat Civil KUGBE Koffi Apelete est né le 09 novembre 1979, il vit et travaille entre le Togo et le Ghana. Il est titulaire d’une licence en philosophie à l’Université de Lomé. Plusieurs expositions et collections en Afrique de l’ouest et en Europe depuis l’an 2000.

Mon travail est une divagation entre l’être et sa dissipation, sa négation ; une balançoire qui voyage sans repos entre l’élan de l’être à s’incarner pour se faire figure, et la discrétion qui le maintient dans l’énergie pure de l’abstraction nue et crue ; l’éternel combat de la tension et de l’abandon qui donne son sens à l’existence. C’est pourquoi malgré la quasi omniprésence de la figure, mes oeuvres restent  concrètement abstraites. Dans mon monde l’homme est sans face ; il n’y a que l’Etre qui compte et qui habite toutes les figures.

La matière est tissée, collée, montée, puis grattée, poncée, déchirée, scarifiée afin d’être aguerrie, immunisée pour se voir ravivée, restaurée,
nourrie d’énergie, de formes, de palettes subtilement colorées, riche, noble, belle. Dans ce cheminement la matière se fait être et mon âme se
fait matière, sujet à manipulation. Elle s’épanouit à la floraison, au mûrissement, et à la moisson de chacune de mes oeuvres. La fibre végétale est le matériau de référence qui signe mon oeuvre.

Tel : (00228) 90259933 ; E-mail : [email protected]

 

Allez, je vous laisse sur cette poésie de l’artiste qui illustre très bien la thématique de l’exposition

Ontologie du bonheur

A l’ombre verte de votre présence qui m’embellit, je suis.
Sur la trace certaine de vos joies et peines, je me retrouve.
Dans le volume rouge de la jupe qui s’envole, je m’apaise.
Dans la lumière nue de vos sourires qui s’étalent, je m’éclate.
Il n’y a de certains que vos yeux qui restent allumés dans
mes sommeils les plus profonds. Husserl m’a appris
que “toute conscience est conscience de quelque chose”.
Si je vais au bout de tout ce que vous me donnez,
je dirai que sans vous je ne suis pas
Bonheur
Le moi pur s’évanouit et se vide dans le néant.
Mon bonheur c’est vous, c’est toi
Et je suis.
Sans toi, sans vous, je n’ai pas de sens, pas de raison
D’être là.
Ton être remplit le ciel et le bleu de tout ce qui coule,
L’air, l’eau, et toutes les couleurs, les ombres et les courbes
de tout ce qui vibre sous le ciel lumineux.
L’être là est une symphonie qui mélange dans tous les replis
de mon âme, des couleurs comme épices à cuisiner pour un
festin sans pareil. Toutes les présences sont riches. Je suis et
nous sommes, et c’est tout ce qui compte. Et les étoiles de vos
sourires sont des joyaux dont je me pare. Le bonheur n’est pas
un chemin tracé qu’on indique. C’est un trajet qu’on veut faire
ensemble quand vos couleurs s’ajoutent aux miennes.
Quand la seule musique qui nous berce est le chant doux et
fertile de l’être là. La frêle mais tenace lueur de l’être qui se
cherche, se perd, et se ressaisît toujours, absolument.

 

Alors, On se retrouve de l’autre côté ?


Like it? Share with your friends!