1,68 Milliards de dollars, c’est le montant du rachat de la plateforme Magento, le CMS de commerce électronique populaire. L’opération devrait être conclue d’ici Septembre 2018.

Le CMS Magento est un des plus utilisés par les entrepreneurs web désireux d’ouvrir et de gérer leur boutique en ligne. Selon Bloomberg plus de 155 milliards de dollars en terme de volumes bruts de marchandises sont générés présentement sur la plateforme et cette dernière compte les marques CANON et ROSETTA STONE parmis ses clients.

En plus de ses logiciels de graphisme, l’éditeur de photoshop approfondi ses offres avec des solutions de publicités digitales. Adobe fait ainsi sa troisième plus grande acquisition de l’histoire mais son réel plan consiste à combiner les offres de Magento avec sa plateforme Experience Cloud dans le but de créer de bout en bout, une plateforme complète de conception graphique de publicité digitales, d’emailing, et d’analytics.

Actuellement Magento est disponible en deux versions, nous avons la version open source à travers laquelle les développeurs peuvent travailler directement et une version payante qui apporte beaucoup plus de fonctionnalités telle que des mock-up, des outils pour gérer des programmes de fidélisation de la clientèle, et des gestions d’hébergement cloud. La plateforme Magento quand à elle a une forte communauté qui a contribué à son essor en créant une multitude de plugins qui ont rapidement boosté ses capacités.

Il est fort probable qu’Adobe ait des projets pour développer la façon dont Magento est mis à disposition de ses utilisateurs. La société affirme qu’elle donnera plus d’informations lorsque le contrat sera officiellement conclu d’ici fin 2018. Tout ceci semble sentir très bon pour les fidèles abonnés d’Adobe, puisque la société a eu à proposer récemment une formule gratuite pour Adobe XD afin de séduire d’avantages de professionnels et les drainer vers la plateforme.

Heureusement, adobe trouvera bientôt une formule pour garder  la version open source de Magento active, ceci permettrai aux développeurs de continuer à bricoler, à apprendre et à l’améliorer.

Le directeur général de Magento, Mark Lavelle, a déclaré que la vente accélérerait les progrès de son entreprise en terme de chiffre d’affaire et refléterait une vision partagée entre les deux entreprises, qui étaient déjà partenaires avant la transaction.

A part ça il faut préciser que Shopify, le rival de Magento, a vu son Chiffre d’affaire chuté de 5,5% quelques semaines après l’annonce.


Like it? Share with your friends!

Send this to a friend